ECG - Saison 2018 / 2019 Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte
Publicité
Actualité

Rencontre avec la représentante italienne

C’est au tour de la représentante italienne solo de nous en dire plus sur ses sentiments sur les sélections et sur l’approche de la finale !

Publié le
 
 

Comment vous sentez-vous à l’approche de la finale de l’ECG ?
Nadiask : Venir à Japan Expo en tant que représentante italienne est à la fois une expérience forte en émotion et une grande responsabilité. C’est la première fois que je le fais en solo et j’ai hâte d’y être. Je suis heureuse de partager cette expérience avec les représentantes en groupe : deux super cosplayeuses et amies, Elektra et Josey !
Je travaille très dur pour finir mon costume et être prête pour ma prestation sur scène mais dès que je mettrai les pieds dans l’avion (ou dans le train) vers Paris, je ne penserai plus qu’à une chose, vivre cette expérience à fond.

Pourquoi avez-vous choisi d’incarner ce personnage lors des sélections ?
Nadiask : Elphaba de Wicked est très importante pour moi. Pour être honnête, quand j’ai commencé à fabriquer le costume, je ne pensais pas à gagner quoique ce soit… Mon rêve était de l’amener sur scène à Japan Expo et de lui offrir une performance parfaite avec des lumières, de la vidéo… sans penser particulièrement à l’ECG. J’ai beaucoup travaillé sur ce costume et sur la prestation également. La première fois que j’ai vu la comédie musicale à Londres, je me suis dit qu’un jour, je vaincrais la gravité avec elle sur scène. Les gens ont pensé que j’étais folle mais c’était de ça que je rêvais. Alors j’ai fait tout mon possible pour y arriver ! Il m’a paru naturel de tenter ma chance à l’ECG et j’étais très heureuse d’avoir gagné. Je ne m’attendais pas à tant de succès.  

De quelle partie de vos costumes êtes-vous la plus fière ?
Nadiask : J’ai beaucoup étudié pour préparer Elphy. C’est plus compliqué de faire des costumes qui existent réellement. La comparaison peut être rude. On peut faire des erreurs. Le costume d’Elphaba en particulier change selon l’actrice qui joue le personnage, alors j’ai essayé de trouver celui qui correspondait le mieux à ma silhouette. Je me suis bien amusé à chercher les tissus. Un peu moins à couper et coudre les 500 mètres de tissus nécessaires. Mais j’aime vraiment ce personnage. J’étais très heureuse de travailler sur ce costume et je le suis tout autant quand je le porte. 

Pouvez-vous nous donner un indice sur vos projets pour la finale ?
Nadiask : Ce que je veux faire sur scène est assez évident pour moi, mais il pourrait me poser des problèmes, alors je préfère ne rien dire.

Et maintenant vous avez rendez-vous avec Nadiask le 7 juillet 2018 à Japan Expo pour la finale : on lui souhaite bonne chance !

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS SUR NADIASK

Suivez Nadiask sur www.facebook.com/nadiaskcosplay

Tags :

  • Interview
Commentaires
0 commentaire
0 / 500

Aucun commentaire.

Suivez-nous

Publicité

ECG AIME

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Connectez-vous !
Connexion
Ou
Mot de passe oublié